Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Portrait de Davide Grassi, le renfort italien du Brussels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]



Son modèle est Fabio Cannavaro.

Performant lors des deux matchs amicaux, Davide Grassi n’a pas mis longtemps à convaincre la direction de ses qualités. Âgé de 25 ans, l’Italien a signé un contrat de 2 ans et devrait mettre son expérience à profit pour stabiliser la défense du Brussels.



En une semaine de test, le sympathique Italien a en tout cas réussi à faire l’unanimité autour de lui tant par ses qualités footballistique qu’humaines. Face à Louvain, néo-promu en D.1, il fut même très proche d’inscrire son premier but en rouge et noir d’une frappe puissante des 30 mètres qui frôla le cadre.

“ Je me sens vraiment très bien dans cette équipe. Le Brussels est un bon club doté de bons joueurs et je pense qu’il y a moyen de faire de belles choses ici. Je me suis très bien entendu avec Zoran Nizic, et cela s’était également très bien passé avec Jonathan Heris face à Anderlecht ”, lâchait-il. Davide Grassi n’est pas surpris par son adaptation réussie.

“ Vous savez, j’ai évolué pendant deux saisons en Espagne à Mérida et Sant Andreu et une saison en Écosse à Aberdeen, si bien que j’ai la faculté de me sentir rapidement chez moi. Je n’étais jamais venu en Belgique auparavant mais j’ai eu l’occasion d’aller me balader dans le centre- ville la semaine dernière et j’ai déjà découvert quelques très beaux endroits. Je pense que je devrais très bien me sentir ici. ”

À 25 ans, celui dont le modèle n’est autre que Fabio Cannavaro qu’il eut tout le loisir d’observer lors de sa formation à Parme durant onze ans, ignorait à peu près tout du football belge avant de débarquer dans la capitale en début de semaine passée. “ Je connaissais bien sûr de réputation des équipes comme Anderlecht et le Standard de Liège. Avant d’arriver ici, je m’étais renseigné et j’ai ainsi appris que le Brussels avait évolué au plus haut niveau et qu’il aspirait à le retrouver mais je n’en savais pas beaucoup plus. Sur ce que j’ai vu contre Louvain, le niveau me semble assez bon. Bien sûr, ce n’est pas comparable à ce que j’avais vu quatre jours plus tôt contre Anderlecht qui reste une grande équipe mais je découvre un football assez physique qui ressemble fort à ce que j’ai connu lors de ma saison en Écosse. ”

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/group.php?gid=46683211243

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum